myactivity google

Découvrez et gérez vos données avec Google My Activity

On sait tous que Google est capable de reatracer presque à la perfection nos vies. Par exemple, Google sait quand vous prenez votre voiture. Assez fou non ?

Dans le monde numérique d’aujourd’hui, il est important de prendre conscience des informations que nous partageons avec les entreprises et les services en ligne. Google étant un acteur majeur sur Internet, il est essentiel de savoir ce que cet géant sait sur vous et comment gérer ces données. C’est là qu’intervient Google My Activity, un outil pratique qui vous permet de voir et de contrôler l’historique de vos activités liées aux différents services Google. Dans cet article, nous explorerons les différentes fonctionnalités de cet outil et expliquerons comment vous pouvez l’utiliser pour mieux protéger votre vie privée.

Accéder à Google My Activity : un aperçu de vos activités

Pour accéder à Google My Activity, il suffit de vous connecter à votre compte Google et de visiter . Vous y trouverez un aperçu de toutes vos activités, y compris les recherches effectuées sur Google, les vidéos visionnées sur YouTube, ou encore votre navigation sur Google Maps. De plus, la page principale vous indiquera le statut des fonctions suivantes : activité Web et application, historique des positions et historique YouTube.

Supprimer des activités spécifiques de l’historique

Google My Activity inclut la possibilité de supprimer certaines données de votre historique, comme celle liée à Android, Maps, Google Search ou l’utilisation de l’Assistant. Vous avez plusieurs options pour la suppression : par exemple, supprimer l’historique récent d’une journée, d’une période spécifique, ou même tout simplement supprimer tout l’historique.  Votre historique est lié à vos cookies, pour cela, nous vous invitons à lire notre article sur la suppression des cookies. Cela peut vous aider à mieux protéger votre vie privée et à limiter les informations accessibles par Google.

Utiliser les paramètres de confidentialité pour contrôler les données enregistrées

Bien que la suppression de l’historique soit une option intéressante, il est possible d’aller encore plus loin en configurant les paramètres de confidentialité liés aux différentes activités. Depuis le menu Commandes relatives à l’activité, vous pouvez configurer les options de suppression automatique des données qui ont plus de 3 mois ou plus de 18 mois, ce qui vous permet de garder un meilleur contrôle sur vos informations personnelles.

Exporter ou télécharger l’historique d’activité

Saviez-vous qu’il est également possible d’exporter ou de télécharger votre historique d’activité à partir de Google My Activity ? Cette fonctionnalité peut être utile si vous souhaitez conserver une copie de vos données pour référence personnelle, ou si vous voulez vérifier quelles informations sont stockées par Google. Pour ce faire, il suffit de suivre les instructions sur la page concernée.

Même avec ces outils, la protection optimale se trouve dans les alternatives

Google My Activity est sans aucun doute un outil pratique pour prendre conscience de ce que Google sait sur vous et gérer ces informations, mais cela ne signifie pas que la meilleure solution consiste à restreindre uniquement l’utilisation de leurs services. En effet, pour profiter pleinement d’une protection optimale contre la collecte de données, il est nécessaire d’utiliser des services alternatifs qui respectent davantage la vie privée. Pour effectuer une recherche sur le Web, vous pouvez par exemple utiliser des moteurs de recherche tels que Qwant et DuckDuckGo, qui n’enregistrent pas vos activités.

mon activité google

Consulter l’historique des activités enregistrées

Une fois connecté, découvrez une carte chronologique de l’ensemble de vos actions réalisées sur les différents services et applications Google. Les données recueillies peuvent être très diverses : recherches effectuées sur Google, vidéos regardées sur YouTube, localisations GPS, applications utilisées, consultations de comptes bancaires etc.

Il est important de souligner que toutes ces informations sont stockées et analysées par Google dans le but d’améliorer la qualité de ses services mais également pour vous proposer des publicités ciblées.

Filtrer les activités par date, type ou application

Pour faciliter la consultation et la gestion de vos données, Google My Activity met à votre disposition plusieurs filtres. Vous pouvez ainsi trier l’ensemble de vos activités par date, en sélectionnant une période précise; par type, en ne gardant que les recherches Internet, les vidéos consultées sur YouTube, etc.; ou encore par application, si vous souhaitez connaître votre utilisation d’une application en particulier.

Suspendre le suivi et protéger sa vie privée

Désactiver le suivi de Google

Conscient des préoccupations grandissantes relatives à la protection des données personnelles, Google offre désormais la possibilité de suspendre ce suivi en ajustant les paramètres de votre compte. Ainsi, vous pouvez choisir de désactiver totalement le suivi, ou simplement le supprimer pour certaines applications spécifiques.

Cependant, il faut noter que cette action peut avoir des conséquences sur l’algorithme de votre barre de recherche et sur la pertinence des publicités qui vous seront proposées.

Gérer ses données : suppression et sauvegarde

Au-delà de la simple suspension du suivi, l’interface Google My Activity permet également de mieux gérer vos données enregistrées. Vous avez notamment la possibilité de supprimer manuellement certaines activités, ou encore d’effectuer une suppression automatique en programmant des intervalles réguliers de temps (3 mois, 18 mois, etc.).

D’autre part, Google vous offre également la possibilité de sauvegarder vos données en quelques clics, notamment si vous souhaitez les garder pour un usage personnel ou dans le cadre d’une démarche administrative.

Prendre conscience de l’utilisation de nos données et mieux maîtriser notre vie numérique

En conclusion, l’outil Google My Activity est bien plus qu’un simple historique de nos activités sur Internet. Il nous permet en effet de prendre conscience du volume et de la diversité des informations collectées par les géants du web comme Google, mais surtout de reprendre la main sur la gestion et la protection de nos données personnelles.

En discutant de la protection de la vie privée en ligne, certains utilisateurs préfèrent des plateformes de messagerie plus sécurisées comme Telegram. Si vous souhaitez explorer des alternatives pour protéger vos communications, vous pouvez envisager d’utiliser des services tels que Telegram, qui offrent des fonctionnalités de chiffrement de bout en bout. »

Ainsi, il est primordial que chaque utilisateur s’approprie cette interface et apprenne à en tirer profit afin de mieux maîtriser sa vie numérique et protéger sa vie privée.

t2image10
mon activité google

Myactivity

Table des matières
Notez cet article !
Retour en haut